Sorbonne Université – Paris

Rencontre avec Thomas Joufflineau, directeur du SIAL, le Service d’Innovation pour l’Apprentissage des Langues.

  • Besoin identifié : travailler sur les traces d’usages des utilisatrices et des utilisateurs des services.
  • Objectif du SIAL : intégrer les services d’écri+ à un « atelier professionnel » (atelier sur les écrits professionnels).
photo de la place de la Sorbonne, de nuit
photo du patio de l'Université de Caen

Université de Caen Normandie

Rencontre avec Lamri Adaoui, Président ; Jérôme Legris-Pagès, vice-Président numérique ; Elsa Jaubert-Michel, vice-Présidente formation ; plusieurs enseignantes, enseignants – essentiellement de SHS, ingénieures et ingénieurs pédagogiques impliqués dans le projet ou utilisateurs des services.

  • Besoins identifiés : précision sur la destination des modules prévus pour l’accompagnement et le tutorat ; échanges sur des questions opérationnelles et d’usage des services.
  • Objectifs : intégrer le dispositif dans la nouvelle maquette pour la rentrée 2022 (vague B) de toutes les composantes afin qu’il soit connu et intégré par toutes les équipes, quel que soit le parcours de formation.
  • Plus : demande croissante d’intégrer le MOOC conçu par l’établissement pour écri+ dans les formations ; il est proposé pour la formation des personnels également.

Université de Rouen Normandie

Rencontre avec Joël Alexandre, Président ; Thierry Boutry, vice-Président orientation et accompagnement à la réussite étudiante ; Judit Vari, vice-Présidente transformations pédagogiques ; plusieurs enseignantes, enseignants – de disciplines variées mêlant sciences fondamentales et sciences humaines, ingénieures et ingénieurs pédagogiques impliqués dans le projet.

  • Besoins identifiés : s’assurer des mesures prises dans le respect du RGPD ; développer la formation de formateurs via des modules conçus à cet effet ou un accompagnement spécifique ; décliner des types de contenus contextualisés et un glossaire spécifique selon les disciplines afin de répondre à tous les besoins.
  • Objectifs : accompagner les formatrices et les formateurs à la mise en œuvre des services ; renforcer l’adhésion des étudiantes et des étudiants au dispositif – les inciter à se former en français.
  • Plus : Retours positifs des étudiantes et des étudiants en sciences du langage ; services utilisés par les enseignants de communication des IUT – la similarité avec Pix est un élément facilitateur. Les collègues des universités de Caen et de Nanterre seront sollicités pour partager leurs pratiques #mutualisation.
photo d'une séance de travail à l'Université de Rouen

Université Paris Panthéon – Sorbonne

Rencontre avec Raphaëlle Laignoux, vice-Présidente chargée de la Vie étudiante et de campus (commission de la Formation et de la Vie universitaire) ; Jérôme Glachant, vice-Président chargé de la formation, de l’innovation pédagogique et numérique (commission de la formation et de la vie universitaire) ; Jean-François Caulier, vice-Président délégué chargé de la stratégie et des innovations numériques ; Benoît Roques, directeur du SUN : le Service des Usages Numériques ; les enseignantes, enseignants et ingénieures pédagogiques impliqués dans le projet.

  • Besoins identifiés : éclaircir les contraintes et obligations liées à l’utilisation d’écri+éval et d’écri+certif ; développer le dispositif dans les composantes.
  • Objectifs : mutualiser les contraintes de PIX pour faire passer écri+certif ; valoriser la recherche dans le projet ; désigner une personne référente par UFR pour coordonner les usages ; bénéficier du financement de nouveaux projets pour mettre en place des ateliers d’écriture.
  • Plus : réflexion sur la stratégie d’essaimage ; participation de nouvelles enseignantes à la création de questions (action 1) ; adossement d’écri+ à la politique d’enseignement à distance.