PUBLIC

Les publics prioritairement ciblés sont les étudiants de niveau licence des universités françaises.

Les cibles secondaires sont nombreuses et différenciées.

En France

  • étudiants de master montrant une pratique de la langue relevant davantage du Français Langue Seconde
  • lycéens, non dans une logique de concurrence à l’outil TACIT[1] mais de complémentarité
  • personnes en activité désireuses d’améliorer leur niveau de maîtrise du français écrit (VAE, reprise d’études)
  • entreprises souhaitant augmenter le niveau de compétences de leurs cadres

A l’étranger

  • établissements d’enseignement supérieur francophones ayant des accords avec un établissement du consortium
  • réseaux francophones
  • établissements non-francophones moyennant certaines adaptations, car écri+ n’adoptera pas une approche relevant strictement du Français Langue Étrangère.

[1] Testing Adaptatif des Compétences Individuelles Transversales (https://tacit.univ-rennes2.fr).